Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2013

Samedi 23 Février: Assemblée Générale du Comité de Quartier Bagnols et Pechs!!!

 

tchin.gif

Chères adhérentes et chers adhérents,vous êtes invités à la prochaine Assemblée Générale de notre association qui aura lieu le :

 

Samedi 23 Février 2013 à 15 H

Salle 5 à la Maison de la Vie Associative à Béziers

 

ORDRE DU JOUR:

 

15h à 15h15 accueil des adhérents(anciens et nouveaux) Cotisations 2013

15h à 16h15 Compte-rendu Moral. Compte-rendu Financier

16h20 Accueil de M le Sénateur Maire de Béziers, de M le Député, de M le Conseiller Général, de l'Adjoint au Maire chargé des Comités de quartier et des élus qui répondront à notre invitation.

Voici la liste des questions que nous avons posées aux élus et dont nous attendons des réponses.

 1. Sortie du Pech Bleu sur la route de Corneilhan   : Remplacer les « herbes de la pampa » qui gênent la visibilité par des « rampants ».
2. Entrée de ville   : Eclairage de la ville entre l'Intermarché de Bonaval et le cimetière neuf.
3. Lampes au sodium à installer sur une dizaine de lampadaires avenue du Pech de la Galinière, entre la rue des Jardins et la rue de Trémolis.
4. Laurier rose à tailler devant le monument sur le boulevard du Four à Chaux.
5. Nettoyage du rec de Bagnols.
6. Réfection des rues et des Trottoirs   : Quelles sont les rues et les trottoirs du quartier qui sont programmés ?
7. Nous avions demandé avec le Comité de Quartier de la Font Neuve l'ouverture d'une   déchetterie route de Bédarieux : Cette demande a-t-elle été étudiée ?
8. Le nettoyage des rue de notre quartier nous semble très aléatoire   : Existe-t-il un planning de nettoyage et si oui, quel est-il ?

 Vous avez peut être des questions ou des problémes plus personnels , l'occasion vous sera donnée d'interroger directement les élus.

Le réunion se clôturera en prenant ensemble le verre de l'amitié et en dégustant la galette des rois.

Nous comptons sur votre présence et sur votre participation active à cette Assemblée Générale. 

DSCN4488.JPG

 

 

Commentaires

je tenais a vous faire part de quelques faits relatifs au developpement urbain de notre chere commune de beziers.
Tout d abord vous feliciter pour le maintien des activites agricoles par le classement de grandes zones A et qui a offert a la plupart des domaines le classement “ d interet patrimonial” leur permettant ainsi de developper leurs activites , soit par la creation de gites ou par le changement de destination de batiments vers l habitation.
Cependant les autres domaines en activite et anciens domaines n ayant plus l activite agricole qui se trouvent situes dans des zones d urbanisation future il en fut autrement..pour les zones qui vont s ouvrir a l urbanisation tres prochainement pas de soucis mais qu en est il pour ceux situes dans les zones OAU de la commune? hé bien tout simplement ils voient leurs taxes foncieres augmentees car les terrains ne sont plus en agricole , l impossibilite de creer d autres batiments agricoles pour leur activite et les privant de tout projet de se developper car rien ne changera dans ces zones avant 20 ou 30 ans.
De plus les anciens domaines se retrouvent avec des batiments qu ils ne peuvent meme pas transformer a destination de l habition et qui pesent lourd dans le budget de particuliers vu le prix des taxes foncieres.. Est ce normal que les domaines situes en zone A puissent avoir changement de destination et pas ceux situes en zone OAU ? un micro zonage pour les domaines ,anciens domaines et groupement de construction pour leur permettre un changement de destination est possible alors ne devrions nous pas le faire ? car cette zone OAU dite fermée coupe ses proprietaire de leur droit d entreprendre et une inegalite devant les charges .Ce micro zonage est admis et permettrait ainsi de delimiter certains perimetres , pour garder une coherence qui n empecherait pas la realisation d un projet global.
Vu les crises de l habitat actuellemnt , permettre la reconversion d ancien batiments agricoles en habitations va dans le sens des lois actuelles et permettrait d autant plus leur insertion dans le payasage actuel car cela inciterait les proprietaires de tels locaux a les entretenir et a les developper et de plus apporterait a la communes de nouvelles recette par le biais de l impot foncier et taxe d habitation. Car pourquoi entretenir des batiments dont on ne peut rien faire , et cela est bien dommage car ils font parti de notre histoire vignerone.
J espere que ces quelques mots auront suscite votre interet..

Cordialement

Écrit par : claude | 25/01/2013

Les commentaires sont fermés.